Je suis Sarmiza Turcu, coach et thérapeute énergétique. Je vous accompagne dans la douceur et l’énergie du coeur pour éveiller votre conscience, trouver votre propre équilibre et (trans)former votre vie.

Réseaux sociaux

  /  Développement personnel   /  Gratitude et confinement. A quoi dis-tu merci ?
sarmizelles-un-miracle-appelle-gratitude

Gratitude et confinement. A quoi dis-tu merci ?

Gratitude et confinement, deux mots qui peuvent sembler bien opposés. Et pourtant, quelle meilleure opportunité pour commencer à nourrir des émotions positives comme la gratitude ?

La gratitude est comme la confiance.

On dit souvent : quand j’aurais confiance en moi je ferais telle ou telle chose. C’est plutôt l’inverse qui est vrai. C’est en faisant d’abord les choses que j’ai envie ou peur de faire que je gagnerais en confiance.

Et donc, c’est pareil avec la gratitude. Plus nous trouvons aujourd’hui des choses pour être reconnaissants, plus la vie nous donnera des raisons pour l’être. En plus, nous rayonnons une énergie positive, tant bénéfique à nous et aux autres, surtout en ce moment.

Nourrir le cercle vicieux ou le cercle vertueux, à nous le choix.

Les émotions, l’expression de la vie

Nous vivons une période difficile, nous sommes frustrés de devoir rester chez nous. Nous avons peut-être peur, pour notre santé ou la santé de nos proches, pour notre avenir et pour notre sécurité financière. Et c’est ok, c’est humain.

Avoir des émotions est humain, tout type d’émotions : joie, tristesse, colère, frustration, appréciation. Les nier, les refouler ou les juger, c’est cela qui est inhumain.

Les émotions sont le mouvement de la vie. Si nous nions nos émotions, nous nions la vie. Vous imaginez-vous une vie sans émotions ? Pas moi.

Donc, la question à se poser est la suivante : est-ce que je veux rester dans ces émotions de peur, colère, anxiété, frustration qui ne me donnent pas l’élan de vie ?

Si la réponse est non, alors la gratitude peut vous aider à sortir de là. Du bas de l’échelle émotionnelle et d’une fréquence vibratoire basse et vous amèner au plus haut de cette échelle, pour vibrer, nourrir et transmettre des émotions positives.

 

La gratitude, émotion puissante qui élève notre énergie

La gratitude est une énergie puissante car elle est un mélange de plusieurs émotions. Lorsqu’on éprouve la gratitude on peut éprouver en même temps la joie, l’émerveillement, l’appréciation, la reconnaissance, l’enthousiasme, l’amour, l’acceptation. Si vous regardez l’image sur l’échelle émotionnelle ci-dessous, ces émotions se trouvent toutes en haut de l’echelle.

La gratitude est donc ce flux puissant d’émotions positives qui nous permet de nourrir une fréquence vibratoire élevée. De transmettre et de recevoir en retour ces choses ou situations qui vibrent sur la même fréquence que nous. Sur cette fréquence de joie, d’énthousiasme, d’appréciation et d’amour.

Donc, la gratitude est cette vibraiton de positivisime nourrie par toutes ces émotions opposées à la peur, la culpabilité, la honte ou la rancoeur.

 

 

Le confinement, l’opportunité pour éprouver la gratitude ?

Je sais que cela peut ne pas paraître évident de penser à la gratitude en ce moment. Vous me direz, trouver des choses pour lesquelles être reconnaissant quand le monde va mal, quels bisounours !

Et si la réalité était le contraire ? Et si continuer de trouver des raisons pour ne pas être ni satisfait, ni content ni réconnaissant faisait de nous de bisounours ?

 

C’est facile d’être positif, content ou réconnaissant quand tout va bien. Mais en situations difficiles ou de crise, où est partie notre appréciation des choses ? 

 

C’est comme si on disait je t’aime, mais seulement quand tout va bien. Ou qu’on s’aime seulement si on est heureux. Si nous sommes tristes ou que nous faisons des erreurs, nous ne nous aimons pas. Et si ces moments quand tout ne va pas si bien que ça, veulent nous apprendre quelque chose ?

Et si cet apprentissage était qu’on se rappelle de s’aimer à tout moment et de montrer sa gratitude même dans les moments les plus compliqués ?

Nous ne sommes pas obligés d’atteindre le moment ou nous sommes privés des biens ou des personnes chères pour montrer notre appréciation. Aujourd’hui nous sommes beaucoup plus conscients qu’avant. Nous avons le choix, nous pouvons choisir et créer notre vie en conscience.

Le confinement peut être l’occasion pour prendre le temps de réflechir à toutes ces petites choses ou personnes que nous avons dans notre vie. Toutes ces choses qui nous sont données, que nous prenons comme acquises et sans lequelles nous ne seront pas là aujourd’hui. Et une fois identifiées, leur remercier. Dire merci à l’intérieur de soi, l’exprimer aux autres ou l’écrire dans son journal.

Lorsque nous disons MERCI on dégage une énergie puissante autour de nous. Nous sommes instantanement présents. Nous réalisons que tout ce que nous avons est assez. Que nous sommes assez.

Je dis merci pour être en bonne santé, merci pour l’eau potable, pour ma machine à laver, pour la nourriture auquelle j’ai droit chaque jour, pour l’argent qui me permet de répondre à mes besoins et ceux de ma famille. Merci les eboueurs qui me permettent de vivre dans une ville propre, en s’occupant de mes déchets. Gratitude aux médecins pour me soigner et aux agriculteurs pour me nourrir.

Merci au confinement car j’ai pu prendre le temps pour moi. Pour créer, me reposer et faire ce qui me mets en joie. Pour apprendre plus sur moi ou sur les autres, pour prendre le temps de réflechir ou questionner ce qu’on me dit ou qu’on ne me dit pas sur ce qui se passe dans le monde.

Et toi, à quoi dis-tu merci ? A quoi ou envers qui est tu reconnaissant aujourd’hui ?

Qu’as tu appris de nouveau sur toi ou sur tes proches pendant cette période de confinement ?

 

Merci, merci, merci !

Poster un commentaire