Panier

Je suis Sarmiza Turcu, coach et thérapeute énergétique. Je vous accompagne dans la douceur et l’énergie du coeur pour éveiller votre conscience, trouver votre propre équilibre et (trans)former votre vie.

Réseaux sociaux

Coaching de vie, Reiki et Shiatsu à distance et sur Tahiti !

  /  Développement personnel   /  Comment développer ses dons et capacités
développer-ses-dons

Comment développer ses dons et capacités

Nous avons chacun un don ou des capacités qui nous sont propres. Cela ne fait pas de nous quelqu’un de spécial, mais nous permet d’offrir au monde cette façon d’être ou de faire facile et naturelle et qui nous fait vibrer.

J’ai développé mon don énergétique lors d’une grande période de lâcher-prise et de connexion intérieure. Cette période a été accompagnée d’une pratique régulière de moments de calme et de méditation. L’activation de nos capacités dormantes passe souvent par une connexion à soi et à son corps. Par la connexion et l’identification de ses vrais besoins, de ses qualités naturelles ou de ses valeurs profondes.

Voici donc mes 4 conseils pour vous aider à développer vos dons et capacités.

 

1. Privilégier chaque jour un moment de calme.

Ces moments de calme sont importants pour reposer votre mental. C’est le mental qui bloque souvent le développement des nos capacités cherchant des distractions, en amenant les doutes, les peurs, les comparaisons.

Vous pouvez prendre de 5 minutes jusqu’à 30 minutes et plus, en fonction de vos possibilités. Commencez petit, avec ce qui vous semble le plus facile à faire. Si 5 minutes vous semble faisable et que cela ne vous cause pas de stress ou d’anxiété, alors commencez comme ça.

Les moments de calme ou de silence peuvent être des moments de méditation en position assise, allongé avec les yeux fermés, quelques instants de repos ou de sieste. Le but est de détendre le plus que possible le corps et de lâcher le mental.

Personnellement, je méditais de façon allongée, avec les yeux fermés et sans musique ou guidance. Grâce à ma coach de vie à laquelle j’ai fait appel pour mon changement de vie professionnelle que j’ai commencé à méditer. Aujourd’hui, je lui suis très reconnaissante de m’avoir initié à cette pratique.

 

2. Être en observation et à l’écoute de ses envies.

 

Les moments de calme ou de silence nous aident à faire le vide intérieur. Toutes les agitations mentales ou les informations qui tournent en rond dans notre tête commencent à se poser et nous faisons la place à ce qui est, à notre vraie nature. C’est un moment de réception, car nous ne sommes pas en mouvement, en train d’agir, de faire.

C’est le moment où souvent nous recevons des informations, des idées créatives ou des intuitions. Le moment de calme nous aurait aidé à mieux nous connecter à notre corps et donc d’être plus à l’écoute de nos besoins ou envies. Et ceci est la base pour pouvoir développer ses dons, car la présence à soi et dans son corps est primordiale pour pouvoir se relier à des choses aussi subtiles que nos dons ou nos capacités.

Voici une méditation de Jenna Blossoms pour se connecter à soi, que j’aime bien écouter parfois.

On se rend compte qu’il s’agit d’une intuition ou envie car cela va nous procurer une émotion de bien-être, un certain enthousiasme, une joie. Une envie profonde, qui vient du cœur, ne sera jamais accompagnée d’une culpabilité. En plus, on ne se posera pas beaucoup de questions avant de passer à l’action. On agit de façon spontanée, fluide et dans un état de bien-être naturel.

 

3. Faire confiance aux intuitions qui viennent et les suivre.

 

Une fois les envies identifiées, c’est le moment de passer à l’action. Il est temps de suivre ses envies et de répondre à ses besoins. Cela ne sert à rien d’identifier l’envie sans avoir fait quelque chose pour répondre à cet appel intérieur.

Les envies se présentent d’une multitude des façons, à vous d’observer et d’être à l’écoute de vous-mêmes. Par exemple, on peut avoir envie de manger un certain aliment, envie d’aller bouger son corps (danser, chanter, courir…), de lire quelques pages de son livre préféré, d’appeler un ami, d’aller dans un certain endroit.

Mes clients me partageaient parfois des envies banales mais surprenantes pour eux. L’envie de manger du fromage à 17h alors qu’ils n’avaient pas cet habitude. L’envie de danser à 22h, d’aller se promener dans la forêt, de se faire plaisir en mangeant un bon gâteau.

Ce sont souvent des envies qu’on refoule, qu’on ne s’autorise pas par manque d’énergie ou de volonté. Souvent on les refoule par peur de se sentir coupable. Cette culpabilité vient du fait de s’autoriser à penser à soi, à s’écouter, à se faire plaisir et à faire des choses pas rationnelles ou comme tout le monde.

Suivre ses envies ce sont des petits pas mais très importants pour apprendre à se faire confiance, pour développer son intuition et pour réveiller ses capacités dormantes.

Répondre à ces appels intérieurs c’est être présent à soi. Et c’est une étape primordiale lorsqu’on souhaite se réveiller à des parties enfouies de nous, comme nos dons ou nos capacités.

 

4. Lâcher-prise par rapport aux résultats.

Autrement dit, ne rien chercher en faisant les actions listées ci-dessus. C’est important de ne pas s’attacher aux résultats et que ceux-ci ne soient pas la motivation principale.

Si vous prenez des moments de calme, que vous méditez ou jouez avec l’intuition, faites cela par plaisir, par la joie que cela vous procure. Avoir des attentes ou être impatient par rapport aux résultats crée une grande résistance et bloque donc le processus. 

 

Lorsque j’ai développé mon don énergétique au niveau de mes mains (j’activé le magnétisme, l’énergie du cœur) je méditais régulièrement du simple fait que cela me faisait du bien. Je prenais juste du plaisir et je n’ai jamais imaginé que cela m’amènerait à développer un certain don ou capacité.

Développer ce don n’a pas été l’objectif mais la conséquence de mes actions réalisées dans le plaisir et pour mon mieux-être suite à mon burn-out.

 

Mettez-donc du plaisir dans ce que vous faites et surtout détachez-vous des résultats. Que vos résultats soient seulement les conséquences naturelles de vos actions motivées par la joie et le plaisir. 

 

Si vous ressentez le besoin, contactez-moi pour vous accompagner dans ce beau processus de connexion et de réveil de ses capacités dormantes. Des séances de Reiki (soins énergétiques), du Coaching ou du Shiatsu peuvent vous aider dans la libération de vos blocages et dans la connexion à soi et à son corps.

Poster un commentaire

PREVIOUS POSTNEXT POST