Panier

Je suis Sarmiza Turcu, coach et thérapeute énergétique. Je vous accompagne dans la douceur et l’énergie du coeur pour éveiller votre conscience, trouver votre propre équilibre et (trans)former votre vie.

Réseaux sociaux

  /  Développement personnel   /  La bonne question à se poser pour être heureux

La bonne question à se poser pour être heureux

Comment être dans la joie ici et maintenant ?

Poser un regard neutre et sans jugement

Lorsque nous sommes confrontés à nos problèmes ou bloqués dans nos propres mécanismes (perfectionnisme, sois fort, va vite…) nous avons besoin d’un regard neutre et extérieur.

Ce regard posé en général par un coach (accompagnant, guide, thérapeute) peut nous aider à positionner notre focus sur un autre angle. Un ami ou membre de la famille ne peut l’avoir, car ils vont projeter leurs peurs, propres ressentis ou opinions sur nous. Mais nous sommes uniques dans nos expériences et ressentis. C’est pour cela que pour avancer, un regard objectif, sans projection et sans jugement peut nous être grandement utile.

Souvent, ça passe par se poser des questions différentes. Ces bonnes questions qui nous aiderons avancer et sortir de l’impasse. Car, comme dirait Einstein, nous ne pouvons pas attendre un résultat différent, en faisant toujours la même chose (en ayant le même regard sur notre problème).

Changer le focus ou l’attention

Quoi qu’on cherche à avoir ou faire pour être heureux est souvent une illusion (résultat de nos mécanismes ou croyances limitantes).

Nous pouvons toujours (ou plutôt l’ego) trouver des raisons pour ne pas être heureux et satisfait de ce que nous avons ou faisons, de qui nous sommes.

Mais nous pouvons aussi chercher ces preuves qui vont nous connecter à notre joie, qui vont nous montrer que nous pouvons être heureux.

Être heureux ou être dans la joie est un choix. Nous pouvons choisir maintenant toutes ces raisons d’être en joie, d’être heureux.

Remplacer « je serais en joie quand» ou « je serais heureux quand » j’aurais tel ou telle chose matérielle ou résultats.

Il y aura toujours une «autre » ou « meilleure » chose à avoir ou faire.  Et nous serons encore à la recherche de cette idée de perfection de ce qui est « la joie » ou « être heureux ».

La bonne question à se poser

La seule chose qui existe et qui est concrète est ce moment, le « maintenant ».

Le passé n’existe plus, le futur je ne l’ai pas encore créé et je vais le créer à partir de mes propre pensées, émotions et actions.

Je vous invite donc à remplacer la question « Qu’est-ce qui me faut pour être heureux ? » par la question suivante : « Comment je peux être dans la joie maintenant ? »

 

             

Et donc, qu’est ce qui fait, ici et maintenant que tu peux être heureux ? 

Dans nos actions quotidiennes ou dans nos rêves ou désirs, nous avons seulement besoin de porter notre attention différement.

Pas sur les résultats mais sur le processus lui même, sur nos ressentis du moment présent. Sur le « comment je me sens maintenant en faisant ce que je fais » et non pas sur « si je fais ça, je me sentirais bien ».

Mais si nous n’avons pas de raisons d’être heureux maintenant, comment nous en aurons plus tard ?

Ce qui est important est d’être en joie maintenant. Et à partir de cette émotion, je peux plus facilement créer les résultats que je veux avoir dans les futur.

Avoir des objectifs ou des rêves à accomplir tout en ne restant pas attaché aux résultats. Ce sur quoi j’ai besoin de porter mon focus est sur comment je me sens dans le processus . Ou mieux encore, sur qui je deviens en atteignant ces résultats.

Car si je suis en joie et que je mets en place les bonnes actions, alors les résultats viendront. Je serais peut-être emerveillé de la façon dont elles vont se produire.

Plus de joie dans le présent, plus de raisons de joie dans le futur.

Ayez confiance, avec un peu de pratique vous pouvez arriver à trouver toutes ces raisons d’être en joie, ici et maintenant.

 

Avec joie et bienveillance,

Sarmiza

Poster un commentaire